Bord à Bord Recettes de cuisine aux algues alimentaires bio de Bretagne

L’actu des alguesLe blog de Bord à Bord !

La Laitue de mer algue la plus consommée en France

18 août

L’Ulva sp., plus communément connue sous le nom de laitue de mer est une des variétés préférées des consommateurs d’algues ! Grâce à sa saveur marine assez corsée elle apporte du caractère aux salades, sauces, potages et purées maisons. Avec sa lame très fine, sa texture est tendre et délicate en bouche lorsqu’elle est dégustée encore crue. On peut également la retrouver en persillade, lorsqu’elle est séchée. La laitue de mer ou l’algue la plus cosmopolite que l’on puisse consommer se trouve au quatre coins de la planète ! En effet, on la retrouve quasiment sur tous les bords de mer. Pas d’excuses pour ne pas en consommer, vous pouvez en trouver où que vous soyez, du moins près des côtes ! Découvrons ensemble comment se cueille la laitue de mer et comment la déguster.

La cueillette de la Laitue de mer sauvage

Et oui, lorsque l’on parle d’algues sauvages, on parle de cueillette et non de ramassage des algues. En effet, on ne ramasse pas les algues puisque nous utilisons une faucille ou un couteau pour pouvoir les prélever et ainsi attester de leur provenance, de leur qualité ainsi que de l’environnement dans lequel elles s’épanouissent.

La cueillette de la Laitue de mer sauvage par nos pêcheurs s’effectue sur une assez longue période s’étendant de Mars à Octobre, cependant il n’y a pas de date réglementaire pour en faire la cueillette comme pour d’autres algues. La cueillette de notre laitue de mer se fait principalement sur la côte nord du Finistère, de Roscoff jusqu’à Ouessant.

Les pêcheurs peuvent cueillir les algues à la main de façon traditionnelle grâce à l’aide de leurs outils mais ils n’ont pas non plus de taille minimale de coupe à respecter ! Cette algue peut repousser rapidement sans que l’on ait besoin d’attendre une certaine taille pour assurer sa repousse. Il est donc beaucoup plus rapide et facile de récolter de la laitue de mer que d’autres algues.

La culture de la Laitue de mer en bassin

Il existe également une autre manière de se procurer des algues et ceci est possible grâce à la pratique de l’algoculture. Nous travaillons notamment avec Algaplus entreprise portugaise spécialisée dans l’algoculture et qui est précurseur dans l’exploitation durable de cette ressource marine.

La culture de la laitue de mer permet de pouvoir s’en procurer en quantités très importantes toute l’année avec une composition bien surveillée, en outre elle permet une gestion durable de la ressource sauvage. En effet, cette algue ne dispose pas de taille minimale à la coupe ni de période réglementaire pour pouvoir la cueillir ! Cette pratique est donc essentielle pour élaborer une gestion durable de cette variété sans utiliser la version sauvage naturelle à outrance.

Cuisiner l’algue Laitue de mer

La laitue de mer, comme toutes les algues a des saveurs crues qui différent des saveurs cuite. Lorsqu’elle est crue, ses saveurs se rapprochent des végétaux terrestre comme l’oseille ou l’épinard avec des notes marines complémentaires. Cuite, ses saveurs s’accentuent pour se rapprocher de celles du thé matcha, un thé vert puissant et iodé. La texture peut varier selon l’algue que vous possédez, elle peut aller de croquant à fondant. Retrouvez ici notre article sur le dessalage des algues fraîches salées.

Bien choisir la laitue de mer en magasin

Comme tous les ingrédients que vous achetez, il faut d’abord se faire confiance, faire confiance à son instinct. Les algues en rayon doivent avoir des couleurs franches qui inspirent confiance, que ce soit en frais avec une palette de couleurs naturelles ou en sec avec des couleurs plus sombres.

Observez également bien l’emballage : est-ce que la marque est transparente sur les origines ? Pour la laitue, en frais salée, la couleur peut aller d’un vert d’eau à un vert foncé. En algue sèche, un vert léger, pastel à un vert profond voir flashy. Une couleur jaune peut indiquer une déshydratation trop rapide et violente de l’algue.

La laitue de mer en cuisine

L’avantage des algues est qu’elles s’incorporent facilement à toutes les recettes habituelles du quotidien. Dans les salades, les vinaigrettes, les quiches, les tartes salées, les croque-monsieur, les purées, les poêlées de légumes...
L’important dans la cuisine assaisonnée avec des algues, c’est le dosage. C’est un ingrédient qu’il faut savoir apprivoiser et ajouter avec la bonne quantité pour en tirer tout son bénéfice dans un plat.

Deux principes de "base" à savoir :

  • Lorsque l’on cuisine une recette crue et fraîche, on peut agrémenter en algues jusqu’à la moitié de la composition de la recette. Comme dans un tartare ou un pesto par exemple. Les algues ainsi cuisinées sont délicates avec des saveurs crues équilibrées.
  • Lorsque l’on cuisine une recette cuite et chaude, les algues apportent des saveurs plus puissantes avec des arômes intenses. On diminue donc le dosage pour une proportion située entre 10 et 30 % selon les espèces et la nature des algues (la laitue de mer peut composer jusqu’à 15% d’une recette cuite). Cette astuce vous permettra de commencer à cuisiner la laitue de mer, facilement et sans faute de goût en principe.

Les idées recettes rapides avec la Laitue de mer

Hugo Morel vous donne quelques idées express et faciles pour cuisiner l’algue laitue de mer : "La laitue de mer est très facile à incorporer dans les recettes, profitez-en !

  • Quand je réalise une purée de pomme de terre bien beurrée, j’ajoute 50 g de laitue de mer hachée fraîche (algue dessalée) par kilo de pommes de terre , en même temps que le beurre. Ma purée est ainsi délicatement iodée, parfumée et colorée !
    ASTUCE : vous pouvez remplacer le beurre, le lait et la crème par de l’huile d’olive, ça ne plaira pas aux bretons mais c’est délicieux !
  • Je peux réaliser un beurre d’escargot avec 50 g de laitue mélangée à 250 g de beurre et 3 gousses d’ail hachées. Je mélange, je forme un boudin que je met dans un bac à glaçon, je congèle et quand j’en ai besoin je sors la quantité nécessaire ! Facile ! ;-)
  • Vous connaissez le caramel au beurre salé ? Vous pouvez réaliser cette recette en intégrant une cuillère à café de paillettes de laitue de mer sèches. Idéal pour surprendre vos invités avec une couleur originale et une petite touche iodée.
  • Le riz pilaf est un incontournable, ajoutez en fin de cuisson un peu de laitue fraîche hachée pour aromatiser votre accompagnement. Succès garanti."

Bienfaits et apports nutritionnels de la Laitue de mer

Les bienfaits de la Laitue de mer sont nombreux et cela est dû à sa teneur riche en minéraux. Les minéraux interviennent dans une large gamme de fonctions du corps. Elle est riche en calcium (20%*), en fer (70%*) et en magnésium (95%*). La laitue de mer est également riche en protéines (32%*) et en vitamines B12 (52%*) ce qui en fait un aliment intéressant à consommer notamment pour les vegans qui souhaitent couvrir leurs besoins en vitamine B12.

* Apports quotidiens recommandés pour 100g d’algues fraîche (source CEVA)

Nos produits à base d’algue Laitue de mer

En tartare d’algues classique : le partenaire incontournable de vos apéritifs, en toasts, dans un houmous ou dans un guacamole. Également délicieux sur un poisson grillé ou pour assaisonner vos salades et sandwichs. Le tartare d’algues classique est LA recette facile à déguster et utiliser au quotidien dans tous vos plats : pâtes, riz, légumes. À retrouver ici.

En tartare d’algues provençal : le soleil et de douces odeurs de garrigue ont influencé la création du tartare Provençal. C’est le compagnon idéal pour vos apéritifs, grillades et salades estivales. Imaginé à partir de la recette du tartare d’algues classique, le basilic, le thym, l’origan et le romarin parfument le tartare provençal pour ravir le palais des amateurs d’herbes de provence. À retrouver ici.

En tartare d’algues au citron confit : une recette avec 50% d’algues (dont la laitue de mer) et de délicats parfums d’Orient grâce à la douceur des citrons confits. Le tartare d’algues au citron confit est disponible en pots de 110g ou 300g mais aussi en pot d’1kg (idéal pour le vrac ou pour faire des réserves). À retrouver ici.

En sauce Mayonnalg : avec le bon goût frais d’une sauce mayonnaise fait maison, mais sans oeufs ! Les algues qui composent la recette lui apportent une touche marine subtile et très agréable, idéale pour accompagner des crudités, des fruits de mer ou encore créer un faux-thon végétal. À retrouver ici.

En moutarde aux algues : une vraie moutarde de Dijon version algues fraîches , forte en caractère ! Ses 25 % d’algues donnent une note iodée idéale dans la préparation de sauces ou de mayonnaises, ainsi qu’une touche d’originalité dans les plats traditionnels. À retrouver ici.

En barquette d’algues fraîches salées (crues) : pour les amateurs de cuisine aux algues ayant l’habitude d’utiliser les algues fraîches. Ce format permet d’incorporer l’algue laitue de mer aux recettes dans sa forme la plus naturelle, fraîche et riche en nutriments. Un vrai trésor culinaire ! À découvrir ici.

En sachet d’algues déshydratées (sèches) : un séchage doux permet de garder la saveur et le propriétés de l’algue laitue de mer pour une utilisation facile et pratique en cuisine. Disponible en flocons dans notre sachet Doypack recyclable avec une conservation longue durée. À découvrir ici.

En sachet d’algues déshydratées (sèches) - salade océane : Comme pour le mélange fines lames, l’algue Laitue de mer déshydratée est ici associée aux algues Dulse et Nori, déshydratées elles aussi, pour un savoureux mélange d’algues en flocons à parsemer sur les préparations. À découvrir ici.

En épice dans notre mélange 3 algues : un mélange d’algues laitue de mer, nori et dulse qui se complètent par leurs couleurs et leurs saveurs. C’est l’épice idéale dans votre cuisine au quotidien, pour intégrer facilement les algues à vos recettes. À découvrir ici.

En épice dans notre sel aux algues : ce mélange de sel de Noirmoutier et de 3 algues bretonnes (laitue de mer, nori et dulse) offre à votre cuisine toutes les saveurs et richesses de la mer. À découvrir ici.

En pesto vert à la laitue de mer : ce pesto vert revisite la recette italienne "à la Genovese" façon végétale, marine et super gourmande. À déguster avec des pâtes, des légumes ou un poisson..! À découvrir ici.

En pâtes à l’algue laitue de mer : de belles pâtes vertes pour colorer l’assiette ! La laitue de mer compose pour 15% cette recette, elle parfume subtilement les pâtes en leur donnant une teinte parfaitement naturelle d’un vert plutôt clair. À découvrir ici.

Envie de goûter ou cuisiner l’algue Laitue de mer ? Retrouvez tous nos points de vente ici.

Vous avez des projets avec l’algue Laitue de mer ? Bord à bord accompagne également les entreprises qui souhaitent s’approvisionner avec une ressource bio de qualité, contactez nous ici.

À propos de l’Actu des algues

L’actu des algues c’est le blog de Bord à bord avec des articles sur tout ce qui touche au monde passionnant de nos végétaux marins ! Nous y partageons le savoir-faire acquis au cours de toutes ces années à travailler avec les algues et les professionnels du secteur. C’est également un lieu de partage de conseils, de bonnes pratiques et d’idées de recettes afin d’ouvrir notre univers iodé au plus grand nombre et continuer à faire aimer les algues !

Pour vous tenir au courant de l’actualité des algues, inscrivez-vous à notre Newsletter mensuelle (actus, recettes, conseils, etc..)

Vous souhaitez recevoir nos actualités ? Il suffit de vous inscrire à notre édition mensuelle de la gazette des algues :